News

Qu’est-ce que l’écran sous-toiture obligatoire en RT 2012 ?

Dans le cadre de la réglementation thermique 2012 (RT 2012), il est désormais obligatoire d’installer un écran sous-toiture lors de travaux de construction ou de rénovation de charpente. Cet écran a pour objectif de protéger la construction en cas de fuites ou de condensation au niveau du toit. Dans cet article, nous vous expliquerons en détail ce qu’est un écran sous-toiture et pourquoi il est essentiel dans vos projets de travaux.

Qu’est-ce qu’un écran sous-toiture et comment fonctionne-t-il ?

Un écran sous-toiture est une membrane étanche installée entre les supports des tuiles ou ardoises et la charpente d’un toit. Son rôle principal est de protéger la structure de la toiture contre les infiltrations d’eau et d’humidité. En effet, lorsque la pluie s’infiltre à travers les revêtements extérieurs de la toiture, l’écran sous-toiture empêche cette eau de pénétrer jusqu’à la charpente. Il agit donc comme une barrière protectrice.

L’écran sous-toiture joue également un rôle d’étanchéité à l’air, permettant ainsi d’améliorer les performances énergétiques de la maison. En évitant les fuites d’air, il limite les pertes de chaleur en hiver et garde la fraîcheur à l’intérieur pendant l’été. Ainsi, il contribue à réduire les besoins de chauffage ou de climatisation, ce qui se traduit par des économies d’énergie et une meilleure isolation thermique.

Pourquoi l’écran sous-toiture est-il obligatoire en RT 2012 ?

La réglementation thermique 2012 (RT 2012) vise à améliorer la performance énergétique des bâtiments neufs et des extensions. Elle impose notamment le respect de certaines règles en matière d’isolation et d’étanchéité, dont l’installation d’un écran sous-toiture. Cette obligation a été mise en place pour garantir une protection optimale contre les risques liés aux infiltrations d’eau et à l’humidité.

En effet, les fuites et les moisissures causées par une mauvaise étanchéité peuvent entraîner de nombreux problèmes structurels : détérioration de la charpente, affaissement du toit, corrosion des matériaux, etc. L’écran sous-toiture permet de prévenir ces risques et assure ainsi une durabilité accrue de la construction.

Comment choisir son écran sous-toiture ?

Il existe différents types d’écrans sous-toiture sur le marché, chacun offrant des caractéristiques spécifiques. Pour faire le bon choix, il est essentiel de prendre en compte plusieurs critères :

1. La perméabilité à la vapeur d’eau :

Il est important de choisir un écran sous-toiture doté d’une perméabilité adaptée à votre projet. En fonction de la configuration de votre toiture, vous devrez opter pour un écran plus ou moins respirant, afin de favoriser une bonne circulation de la vapeur d’eau et éviter les risques de condensation.

2. La résistance à l’eau :

Assurez-vous que l’écran sous-toiture offre une excellente résistance à l’eau. En cas de fortes précipitations, il doit être en mesure de protéger efficacement votre charpente contre les infiltrations.

3. La résistance aux UV :

Si votre toiture est exposée au soleil pendant de longues heures, vérifiez que l’écran sous-toiture possède une protection adéquate contre les rayons UV. Cela garantira sa durabilité et évitera son détérioration prématurée.

4. Les certifications :

Privilégiez les écrans sous-toiture certifiés par des organismes reconnus. Ces certifications sont un gage de qualité et vous assurent que le produit répond aux normes de performance et de sécurité requises.

Comment procéder à l’installation d’un écran sous-toiture ?

L’installation d’un écran sous-toiture doit être réalisée par des professionnels qualifiés. Voici les grandes étapes du processus :

1. Préparation de la charpente :

Tout d’abord, la charpente doit être préparée en retirant tous les éléments susceptibles d’entraver la pose de l’écran (clous, agrafes, etc.). Elle doit également être propre, sèche et exempte de toute trace d’humidité.

2. Fixation de l’écran sous-toiture :

L’écran sous-toiture est ensuite fixé sur la charpente à l’aide de cavaliers ou de clous spécifiques. Il est important de veiller à ce que les jonctions entre les différentes bandes d’écran soient correctement superposées et étanches.

3. Installation des accessoires :

Des accessoires complémentaires peuvent être installés, tels que des bandes adhésives pour renforcer l’étanchéité, des tuiles de ventilation pour assurer une bonne circulation de l’air, ou encore des solins pour protéger les points singuliers du toit (cheminée, lucarne, etc.).

4. Pose des revêtements extérieurs :

Une fois l’écran sous-toiture installé, vous pouvez procéder à la pose des revêtements extérieurs (tuiles, ardoises, etc.) conformément aux règles de construction en vigueur.

A qui s’adresser pour l’installation d’un écran sous-toiture ?

Pour garantir une installation conforme et de qualité, il est recommandé de faire appel à un professionnel certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) spécialisé dans les travaux de charpente et d’étanchéité. Ce dernier saura vous conseiller sur le choix de l’écran sous-toiture adapté à vos besoins et procédera à son installation selon les normes en vigueur.

En conclusion, l’écran sous-toiture obligatoire en RT 2012 est un élément essentiel dans tous vos projets de travaux de charpente. Il assure une protection optimale contre les infiltrations d’eau et l’humidité, contribue à améliorer les performances énergétiques de votre habitation et offre une durabilité accrue à votre toiture. N’hésitez pas à faire appel à des professionnels qualifiés pour son installation afin de bénéficier d’une mise en œuvre conforme aux normes.